Seine Maritime Attractivité
Réussir mon projet en Seine-Maritime

Un écosystème et des équipements favorables au développement

Sur l’ensemble de son territoire, la Seine-Maritime dispose d’un panel d’outils, d’infrastructures et de tout un écosystème permettant l’accueil d’entreprises, la création ou le développement d’activité, l’innovation, la mise en réseau et les échanges.

Une offre complète en immobilier d’entreprise

De l’idée à la phase de développement, la Seine-Maritime dispose d’une offre en immobilier d’entreprise adaptée à chaque stade d’évolution de l’entreprise, ainsi que d’un ensemble de dispositifs d’accompagnement ajustés à chaque étape du parcours de l’entrepreneur. Si les principales agglomérations rassemblent les incubateurs (NFactory à Rouen par exemple) et les pépinières d’entreprises (le Réseau Rouen Normandie Création, la pépinière le Vaisseau Havre, la pépinière d’entreprises CREA à Dieppe…), plusieurs hôtels d’entreprises maillent le territoire y compris périurbain et rural, offrant à chaque établissement une offre d’hébergement la plus adaptée à son activité. La Seine-Maritime compte également plusieurs tiers-lieux et espaces de coworking (Digital Manufacture Innovation à Dieppe, le Container au Havre, Albâtre Coworking à Cany-Barville).

Des parcs d’activités diversifiés

Les parcs d’activités de Seine-Maritime disposent de 700 hectares pour permettre le développement ou accueillir de nouvelles entreprises. Ils sont situés au sein des principales agglomérations (Rouen, Le Havre, Dieppe, Fécamp), sur l’axe Seine, à proximité des principaux axes routiers et autoroutiers (autoroute A13 Rouen-Paris, autoroute A29 Le Havre-Amiens, autoroute A28 Rouen-Abbeville, RN27 vers Dieppe…), des ports du Havre et de Rouen, ou encore sur le littoral de la Manche.

Qu’ils soient généralistes ou thématiques (Technopôle du Madrillet dédié aux sciences et aux écotechnologies, Seine Innopolis comme pôle numérique, Rouen Innovation Santé consacré aux activités du secteur de la santé, les zones industrialo-portuaires du Havre, de Sandouville, de Port-Jérôme ou de Rouen pour les activités logistiques ou portuaires…), tous ces parcs d’activités disposent d’atouts susceptibles de correspondre aux besoins des entreprises.

Des réseaux d’entreprises et de filières

Les nombreux réseaux locaux, régionaux, nationaux voire mondiaux concourent à la structuration d’un écosystème favorable au développement économique et territorial en lien avec la recherche et l’innovation.

Verrerie Brosse

Verrerie Brosse

La Seine-Maritime accueille des pôles de compétitivité et des clusters comme Mov’éo (mobilité et automobile), Nov@log (Logistique), La Glass Vallée (flaconnage de luxe), la Cosmetic Valley (parfumerie cosmétique) ou des filières et réseaux d’excellence comme Logistique Seine Normandie (logistique), F2N (la Filière Nautique Normande), Normandie AeroEspace (aéronautique), Energies Normandie, le réseau Chimie Biologie Santé. Dans le domaine du numérique, l’écosystème se retrouve au sein de Normandy French Tech, de Normandigital ou de NWX (mouvement d’entrepreneurs du web et du numérique).

Plus localement, des réseaux et grappes d’entreprises sont structurées par filière. C’est notamment le cas dans l’agglomération dieppoise avec Dieppe Meca Énergies (mécanique- métallurgie, produits finis, BTP, services à l'industrie et la logistique), Dieppe Digital (numérique), Dieppe Navals (activité maritime) ou Vialog (sous-traitance industrielle et la logistique).